Présentation



IDINVEST PARTNERS PROPOSE DIFFÉRENTES SOLUTIONS FISCALES D'INVESTISSEMENT (IR - ISF) :

FCPI Impôt sur le Revenu (FCPI IR) :

Un investissement au travers d’un FCPI permet de bénéficier d’une réduction de 18% de l’impôt sur le revenu (hors droits d’entrée), avec un plafond annuel de 4.320€ (pour une souscription de 24.000€ hors droits d’entrée pour un couple marié) ou de 2.160€, (pour une souscription maximum hors droits d’entrée de 12.000€, pour une personne seule). L’avantage fiscal est acquis en contrepartie d’une prise de risque en capital, d’une durée de détention minimum précisée dans le règlement du FCPI et dépend notamment du respect par le fonds de certaines règles d'investissement ainsi que de la situation individuelle de chaque souscripteur.


FCPI Impôt sur la Fortune (FCPI ISF) :

Comme le FCPI IR, le FCPI ISF investi dans les sociétés jeunes, innovantes et non cotées. Au travers de ce véhicule, le souscripteur bénéficie sur la part investie dans les PME, d'une réduction de 50% de l'impôt sur la Fortune (hors droits d’entrée), avec un plafond de 18.000€. L’avantage fiscal est acquis en contrepartie d’une prise de risque en capital, d’une durée de détention minimum précisée dans le règlement du FCPI et dépend notamment du respect par le fonds de certaines règles d'investissement ainsi que de la situation individuelle de chaque souscripteur.


Holding Impôt sur la Fortune (ISF) :

Investir dans des PME de croissance via une Holding permet de réduire l'ISF à hauteur de 45% (soit 50% de 90%) de l'investissement (hors droits d'entrée), dans la limite de 45.000€. L’avantage fiscal est acquis en contrepartie d’une prise de risque en capital, d’une durée de détention minimum précisée dans les statuts de la Holding et dépend notamment du respect par la Holding de certaines règles d'investissement ainsi que de la situation individuelle de chaque actionnaire.



FCPI Idinvest Patrimoine 2019



Stratégie d'investissement du FCPI Idinvest Patrimoine 2019

  • 70 % au moins dans des entreprises innovantes, susceptibles de révéler un réel potentiel de croissance et intervenant dans des secteurs à forte valeur ajoutée (essentiellement dans le domaine des technologies de l'information, de la santé et de l'environnement).
Moteur de croissance et créatrices d'emplois, les entreprises innovantes restent au coeur de l'activité entrepreneuriale des pays de l'Union européenne et sont, selon nous, le véritable moteur de l'économie.

  • 30 % au plus dans des placements diversifiés

Tels que OPCVM monétaires, obligataires et actions (et produits assimilés), voire instruments financiers à terme (utilisés à des fins de couverture).